Dominique Forges

Compositeur de la création Etrange Eire
Chef d’orchestre
Directeur artistique du Festival

Dominique Forges est un enfant du Centre-France. Bercé par les paysages du Berry natal de sa mère où il a passé ses vacances, musicien de tambour dans la fanfare de Sancoins sous l’égide paternelle… C’est à la fin de son adolescence qu’il rencontre La Chavannée et se laisse emporter par le courant des musiques traditionnelles. Il sera membre de ce groupe du bourbonnais durant neuf ans.

Le Diplôme d’Etat Musiques Traditionnelles (vielle à roue) en 1989 l’amène à créer une classe de vielle au sein du Conservatoire de Musique de Nevers et en 2003, alors Professeur d’Enseignement Artistique (C.A), il devient responsable du Département de musique traditionnelle.

En 1996, il lance l’Ensemble Musique Traditionnelle de Nevers avec lequel il montera divers aventures et projets enrichissants au cours des années, avec le soutien de l’AMTCN dont il est à l’origine. Avec la cinquantaine d’instrumentistes et chanteurs, professionnels et amateurs, il enchaîne depuis concerts, créations et bals. Cet ensemble a déjà réalisé trois albums – CD (2004-2007-2008).

Plusieurs formations occupent ces quelques années dont : « les belles nivernaises » avec la comédienne Claire Simard en 1999, Achille avec Frédéric Paris (CD « Le Pommier doux » 2000), « Le pommier doux…si doux » d’Evelyne Girardon en 2000, « L’arrosoir et le mirliton » de Jean-Marc Padovani en 2003 (CD 2005). Il aime à participer à des concerts et des créations, invité en soliste comme avec l’orchestre italien Bruni de Cunéo en 2003, pour les documentaires fictions télé « Notre histoire » FR3 en 2004, avec Pablo Cueco (zarb) dans « Le conciliabule des temps » (2008), etc.

L’écriture devient la passion de Dominique Forges, et il compose des textes et des musiques pour des spectacles : En 2007 « À Nevers la jolie ville », en 2007 « le voyage du bateau à musique », en 2008 «Noëls réveillés » (CD Noëls réveillés), en 2010 « Babylone sur Loire » en co-écriture avec Fawzy Al-Aiedy, en 2010 pour l’ensemble de 30 clarinettistes « Couac boum Fruh » du Conservatoire régional de Chalon-sur-Saône, « Laissez-vous dire » en 2011 pour et avec l’Orchestre d’Harmonie de Nevers…

2017-07-22-Aldo-Forgette-305-HR

En 2010, il monte la Compagnie Bérot, dans laquelle peuvent s’épanouir différents groupes. Bandabéro tout d’abord, puis Aldo-Forgette, le duo trad/rock avec son ami et talentueux bassiste Alban Bouquette (CD en 2015, nouvel album prévu en 2019). Lâchez Les Chiens, fanfare de rue qu’il mène au tambour, rencontre un franc succès dans de nombreux festivals.

Amateur de voyage et passionné de rencontres, il n’a de cesse depuis des années de valoriser le « tissage » entre cultures, permettant à l’EMTN de s’enrichir au contact d’autres musiques traditionnelles (Irak, Québec, Algérie, Irlande). Dans le souci de préserver l’authenticité des musiques de chacun au cours de ces créations, sa composition pour l’orchestre se fait originale, construisant des ponts entre la musique du Centre-France et celle du musicien invité. Ainsi naissent ces mélodies généreuses et puissantes qui font toute la richesse humaine et musicale des créations telles qu’Étrange Eire.

 

0277_bandeau-partenaire-page-001

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s